top of page
  • Photo du rédacteurAnne Atlas

Comment développer de l'intelligence collective ?

Dernière mise à jour : 30 janv. 2023


Développer de l'intelligence collective devient une nécessité pour faire face aux situations complexes que les organisations rencontrent, mais également pour répondre au besoin d'innovation engendré par le déploiement du numérique et de l'IA.


Elle a de nombreux avantages pour les organisation, mais la mettre en pratique est un processus qui nécessite de prendre en considération plusieurs facteurs, pour construire des bases saines et solides.



Investir les dimensions de la relation pour mettre en place un haut degré de collaboration


La dynamique d'intelligence collective d'un groupe repose notamment sur la qualité des relations en son sein. Le groupe doit permettre à ses membres de mobiliser leur énergie pour le bien commun, de contribuer aux finalités de l'équipe et enfin d'être apte à poser et traiter des sujets qui fâchent, et ce dans un très haut degré d'autonomie.


Pour Will SCHUTZ, les qualités relationnelles nécessaires pour développer la performance de l'intelligence collective reposent sur la prise en compte de 3 dimensions :


- l'inclusion : qui représente l'ensemble des processus permettant à chaque participant de se sentir pleinement reconnu et de se mobiliser pour le bien commun.


- le contrôle : qui regroupe l'ensemble des processus et actions précisant la nature du leadership, notamment la façon dont les décisions sont prises, et les règles de fonctionnement.


- l'ouverture : qui est la qualité de l'équipe et des personnes à oser parler des sujets sensibles. C'est également un ensemble de pratiques qui visent à communiquer de manière authentique sur les difficultés.


Ces trois dimensions investies permettent, dans une boucle "vertueuse", de nourrir l'estime de soi des membres de l'équipe, les rendant contributifs, autonomes et acteurs du système.


Le modèle des 5R


De manière plus pratique, les travaux menés par Cécile DEJOUX, professeur des université au CNAM et directrice du Learning Lab Human Challenge viennent dégager 5 règles de fonctionnement qui s'appliquent à des équipes d'IC, quelque doit le secteur d'activité et la nature du groupe.


- Les rôles : donner à chacun un rôle dans l'équipe afin de générer, individuellement, un sentiment d'utilité.


- Les rites : créer un jeu de routines, comme par exemple célébrer les victoires.


- Les règles : co-construire des règles de fonctionnement du groupe.


- Le respect : co-construire des règles qui permettront à chacun de respecter l'autre, comme par exemple faire des réunions de 30 min sans regarder ses mails.


- La reconnaissance : faire en sorte que les individus soient reconnus personnellement dans leur apport au collectif.



De nombreux outils et exercices pratiques existent pour développer cette dynamique au sein des groupes. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !





8 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page